Penser sa posture professionnelle en EAJE

Les douces violences auprès des tout-petits… Comment une violence peut-elle être douce ? Que signifie ce terme ? Bien souvent sans nous en rendre compte, nous avons un geste ou une parole qui peut avoir des conséquences négatives sur le développement de l’enfant, sur l’image qu’il a de lui, sur son bien-être affectif. Il est donc important que chaque professionnel comprenne ce que traduit ce terme et qu’il se l’approprie pour ensuite veiller à modifier ses pratiques et amener ses collègues à en faire de même. C’est une prise de conscience, un regard, un état d’esprit à avoir sur la prise en charge des enfants que nous proposons pour être au maximum dans la bienveillance.

Tout public
Aucun pré-requis

– Définir le terme «douce violence» dans les pratiques professionnelles.
– Comprendre l’impact de ces situations de douce violence sur le développement des tout-petits.
– S’approprier ce concept pour porter un regard différent sur les pratiques professionnelles.
– Repenser les méthodes de travail afin de ne plus être dans une douce violence.

– Définition d’une douce violence dans les pratiques professionnelles.
– Les origines et les causes des douces violences.
– Mise en évidence des situations dans lesquelles il y a de la douce violence.
– Réflexion autour des douces violences, du respect de l’enfant et des pratiques professionnelles.

– Apports théoriques.
– Brainstorming.
– Echanges autour les expériences de chacun.
– Mises en situation.

Attestation de présence
Attestation d’acquis
Evaluation de formation
Questionnaire de satisfaction à 3 mois

Durée : 7 heures
Dates : 25 mars 2022
Tarif : 280€
Groupe : 3 à 8 personnes

Formateur :

Elodie CUVILLIEZ est éducatrice de jeunes enfants depuis 2005.
Expérience dans diverses structures.
Indépendante depuis 2014 : animatrice d’ateliers artistiques, accueillante dans un Lieu d’Accueil Parents-Enfants, intervenante d’ateliers motricité, formatrice auprès des professionnels de la petite enfance et de l’enfance.